La chance d’avoir un mentor !


Poussin bernache

©Photo Suzanne Dauphin

  Je laisse aujourd’hui la place à un témoignage d’une mentorée à son mentor

Cela fera bientôt 2 ans que tu m’accompagnes. Certains diront qu’il est temps que l’oiseau quitte le nid et vole de ses propres ailes.

Moi, l’oisillon, je veux bien quitter le nid et m’envoler. C’est une passion qui m’habite. Toutefois saurai-je profiter au bon moment des courants ascendants? Pourrai-je atterrir par grands vents sans me briser une aile? Où trouverai-je ma pitance?

Toi, maman oiseau, tu as l’expérience. Tu as le savoir-faire et le savoir-être.  En écoutant ton vécu, j’apprends. Grâce à ta grande écoute, tu sais reconnaître dans mes piaillements, les cris de joie et ceux de peur. En te sachant aux aguets, je me sens rassurée. Tu me sais capable, tu me fais confiance cependant je sais que tu peux encore me nourrir de tes conseils, de tes propos.

Serais-je un oisillon gourmand?

Tu m’as appris ce que je dois savoir pour passer à l’action, relever les défis qui m’attendent. Mais je veux encore apprendre, avoir ton esprit analytique, ta sagesse, tout savoir.

Serais-je un oisillon trop ambitieux?

Non.

Je crois que je suis un oisillon avide de toujours faire mieux, désirant aller toujours plus loin.

À l’instar de toi, chère mentore, je suis passionnée.

Maintenant que je sais voler, je veux apprendre à virevolter à tes côtés.

Pour ton temps offert et celui à venir, je te dis un grand MERCI.

ED 2012